Les bases de la photo (3) – Focales et Objectifs

Posted by on 20 mars 2009 in Les Bases | 4 comments

Article précédent : Les bases de la photo (2) – La Sensibilité

Après avoir abordé les paramètres rentrant en ligne de compte dans la bonne exposition de votre cliché, attardons nous maintenant à de nouveaux paramètres qui vont jouer sur la technique de vue en commençant par la focale.

Dans l’article dédié à l’ouverture, nous avons brièvement parlé des objectifs et de leur ouverture maxi. Le deuxième paramètre clef d’un objectif est sa focale. La focale (notée F) est la distance séparant la lentille principale du plan focal (le capteur ou le film).

Associé à la focale, un autre paramètre entre en jeu : l’angle de prise de vue (angle de champ). Plus la focale est courte et plus l’angle de champ est ouvert. Par exemple une focale de 24mm couvre un angle de champ d’environ 84° alors qu’une focale de 100mm couvre environ 24°. Vous comprendrez donc pourquoi les focales courtes sont plus adapatées aux photos de paysage.

A noter également que la distance mini de prise de vue augmente avec la focale. Avec un 200 mm, la distance mini est de plus d’un mètre alors qu’avec un 24mm, elle sera d’environ 25 cm.

Les objectifs les plus couramment utilisés couvrent des focales allant de 18 à 400mm. On trouve également des objectifs avec des focales en dehors de cette plage mais plus spécialisés à certaines utilisations. On classifie les objectifs dans 3 principaux groupes :

  • les objectifs grand angle : entre 14 et 28mm
  • les objectifs trans standards : entre 35 et 120mm
  • les téléobjectifs : au delà de 150mm

Cà, c’est pour la classification liée à la focale. Il existe une autre manière de classifier les objectifs :

  • les objectifs à focale fixe, comme un F100mm par exemple
  • les objectifs à focale variable plus communément appelés zooms comme le F28-70mm

Si l’on revient sur l’ouverture maxi, les objectifs à focale fixe sont généralement plus lumineux que les zooms. Voux trouverez un 50mm ouvrant à f/1,4 maxi alors qu’un 24-70mm pro ne dépassera pas f/2,8. Le zoom est plus polyvalent alors que le fixe est plus lumineux avec une qualité optique un peu supérieure.

Voilà, suivant le type de photos que vous souhaitez réaliser, la compréhension de ces paramètres sera nécessaire et vous aidera à choisir le type d’objectif le plus adapté. Nous vous présenterons prochainement un article avec des exemples concrets qui pourront également vous aider dans ce domaine.

Une dernière règle à retenir: la focale est l’un des 2 paramètres (avec l’ouverture) influençant la profondeur de champ, sujet abordé dans un prochain article…

Article suivant : Les bases de la photo (4) – Profondeur de champ et Hyperfocale

 

4 Comments

  1. Merci Salomé, le 50mm f/1.8 est un objectif approprié pour le portrait… mais pas pour la macro ! Pour capturer les petites bêtes, Canon propose le 100mm f/2.8 qui est un excellent objectif avec beaucoup de piqué… je l’utilise même pour du portrait !

  2. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site, et comme on vous la déjà surement, votre travail est remarquable. Je voudrais acquérir un objectif 50mm f/1.8 dans le but de commencé la Macrophotographie ainsi que me « perfectionné » dans le portrait. J’aimerais savoir si je fais le bon choix ? Sinon que me conseillerez vous, étant donné que je suis chez Canon ?
    Merci d’avance.

  3. Merci Jean-Baptiste.
    J’aurais tendance à dire que pour la photo de spectacle en salle, le 50mm (comme tous les objectifs à focales fixes) risque de vous limiter à un certain type de prise de vues car vous pourrez difficilement bouger pour vous éloigner ou rapprocher du sujet. Tout dépend bien entendu de la salle et du type de photo que l’on recherche. Evidemment le budget rentre fortement en ligne de compte mais une focale fixe lumineuse représente forcément un bon point de départ.
    Pour ma part, j’utilise 2 objectifs qui ont largement fait leur preuve dans mes reportages : le 24-70 f/2.8 et le 70-200 f/2.8. Ces deux objectifs ont le mérite d’ouvrir à 2.8 sur toutes les focales et les plages de focales me permettent de m’adapter à tout type de salle et de scène.
    Pour les autres objectifs d’entrée ou moyen de gamme (ouvrant souvant à f/5.6 vers 70mm), il faudra jouer avec la sensibilité pour pouvoir utiliser des vitesses convenables.
    A bientôt

  4. Bonjour,

    je viens de découvrir votre votre et je l’ai déjà parcouru dans son quasi ensemble et vous félicite pour sa clarté et la simplicité dont vous faites preuve dans vos explications.

    cependant par rapport à cet article fort intéressant il me viens une question.

    Pour des prises de vue type concerts (peu de luminosité, beaucoup de mouvement) j’ai pensé m’orienter vers un objectif type 50mm F/1,4 ou 1,8 car tres lumineux. Est ce un choix judicieux ou y-a-t-il un ou plusieurs objectifs correpondant à ce besoin particulier?

    Merci

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *